Baisser le taux d’acide urique naturellement

Baisser le taux d’acide urique naturellement

acide urique pH acide

Ma réponse à la question de Dominique sur la façon de faire baisser et réguler le taux d’acide urique de façon naturelle.

La question

Serait-il possible d’avoir des conseils sur la façon de faire baisser «de façon naturelle» puis réguler le taux d’acide urique ainsi que des précisions sur le régime alimentaire à adopter. En effet, on trouve tout et son contraire dans les recherches sur internet.

Après 6 mois de « régime » par suppression principale du fromage, de l’alcool fort et de la viande rouge, le taux de cholestérol de mon mari a baissé (il était juste à la limite haute) mais l’acide urique déjà élevé a encore augmenté et son médecin lui a donc ordonné un médicament l’Allopurinol. Après un mois de prise d’1 gélule/jour et maintien du régime entrepris, le taux a baissé. Mais l’idéal serait quand même la régulation du taux sans aide chimique.

Ma réponse

Afin de baisser le taux d’acide urique de façon naturelle, et ce très rapidement, il faut être prêt à faire certains changements au niveau alimentaire oui, ce que vous avez commencé avec votre mari, mais aussi au niveau du mode de vie.

Le taux de cholestérol n’a aucune incidence comme tel sur le taux d’acide urique, par contre un taux de cholestérol trop élevé peut indiquer une alimentation riche en protéines animales, ce qui pourrait expliquer un taux d’acide urique élevé.

Mais tout d’abord, qu’est-ce que l’acide urique ? Il s’agit d’un déchet qui est le produit final de la dégradation des purines.

Au niveau alimentaire, c’est le déchet «final» produit lors de la digestion et métabolisation des protéines.

Mais sachez que les deux tiers des purines à éliminer chaque jour proviennent des cellules mortes du corps, et le tiers des aliments ingérés. D’où l’importance d’un mode de vie adéquat.

Pour vous situer, la tristement célèbre «crise de goutte» est le symptôme typique d’un taux d’acide urique trop élevé.

Mes recommandations

Recommandations au niveau alimentaire

Ajoutez à votre assiette :

  • Composez votre assiette d’au moins la moitié en légumes, crus, cuits vapeur, à l’étouffé.
  • Si vous savez jongler avec les aliments acidifiants vs alcalinisants (équilibre acido-basique), composez votre assiette d’un ratio de 80% alcalinisants et 20% d’acidifiants.
  • Buvez de 2 à 3 litres d’eau par jour… à moins d’insuffisance rénale.

Enlevez à votre assiette :

  • Limitez votre consommation de viandes rouges, 1x / semaine max. Le mieux, 1 x aux 2 semaines, le temps que le taux d’acide urique descende.
  • Limitez votre consommation de viandes tout court, pourquoi ne pas essayer 1 viande à tous les deux jours? apprenez à cuisiner avec les protéines végétales.
  • Pas de fruits de mer.
  • Pas d’abats.
  • Pas d’agrumes sauf le citron.
  • Pas de fritures.
  • Pas d’alcool.
  • Pas de jus industrialisés style jus pasteurisés, etc.
  • Pas de sodas (coca, etc).

Recommandations au niveau du mode de vie

  • Êtes-vous stressé ? quel est votre niveau de stress ? gérez-vous bien votre stress? cliquez ici pour aller voir mon article avec un test sur le stress.
  • Si vous êtes plutôt sédentaire, faites une marche d’au moins 20 minutes, le midi ou le soir après manger.
  • Faites de l’exercice au moins 3 fois par semaine.
  • Si vous le pouvez, faites régulièrement des test de pH de salive et d’urine, ceci vous indiquera les progrès en cours… ou si vous n’allez pas dans la bonne direction.

Et les produits naturels alors?

Pour terminer, il y a quelques produits naturels qui aident de façon spectaculaire à baisser le taux d’acidité, mais tout dépendant si vous êtes situé au Québec ou en Europe, les produits offerts ici ne sont pas forcément autorisés là-bas… prenons le stévia que ne vient que d’être «accepté» en Europe, alors qu’ici en Amérique du nord, ça fait des années que nous y avons accès.

Trio anti-acidité et Guide (téléchargeable) de l’ABC de l’acide urique et de la goutte

trio antiacidité de base boutiqueVous pouvez vous procurer le trio anti-acidité composé de chlorophylle liquide, minéraux liquides essentiels et de jus d’aloès vera, trio très efficace pour désacidifier très rapidement l’organisme.

baisser acide urique gouttePour ceux d’entre vous qui voulez mettre en place un protocole désacidifiant extrêmement rapide et efficace sans passer par des consultations de naturopathie, je vous recommande mon Guide de l’ABC de l’acide urique et de la goutte téléchargeable. Le guide est vendu avec ou sans menu.

Nathalie Chausseau
Nathalie Chausseau
Nathalie Chausseau est spécialiste en nutrition santé et sans gluten, et donne des trucs pratico-pratique pour une cuisine simple, rapide, gourmande et toujours saine. Elle démontre, une recette à la fois, que manger santé ce n’est plus « grano », mais totalement sexy ! Elle est aussi la gagnante du concours de blogueurs du magazine Le Must.
Articles recommandés
Showing 125 comments
  • Gisèle
    Répondre

    Tout à fait d'accord avec le régime alimentaire suggéré. Le trèfle rouge est aussi un excellent purificateur sanguin et est très utile pour aider à éliminer les surplus d'acide. Il est très utile quand on souffre de la goutte.

  • Nathalie Chausseau
    Répondre

    Merci Gisèle pour ton conseil et ton passage! :)

  • suzanne
    Répondre

    es-ce que le test pour la salive se fait de la meme facon que pour l'urine avec le papier tournesol ? comment peut-on savoir que notre taux d'acide urique est trop élevé ?

    • gilles st-amour
      Répondre

      comment abaissé mon taux d’acide urique qui me cause à l’occasion des crises de goutte aigue,je fait attention à ma nourriture selon les recommandations médicales alimentaire. J’ai horreur des medicaments chimique, que dois-je cosommer de naturel ?

      • Nathalie Chausseau
        Répondre

        Bonjour Gilles,
        Honnêtement, si vous suivez mes conseils de base, vous devriez obtenir très rapidement (comptez une semaine si suivis à la lettre) des résultats très significatifs. Mais il faut parfois faire du cas par cas, car même si les conseils de base restent les mêmes pour tout le monde, certaines actions spécifiques individuelles (selon l’historique de santé) sont à mettre en place pour des résultats optimum.
        J’espère vous avoir éclairé un peu!
        Bonne journée.

      • benoit musoya
        Répondre

        je fais beaucoup de marches a longues distances,mais le taux d acide urique ne dimunie pas,que dois je faire.concernant mon allimentation,je ne mange pas la viande,je consomme plus le poulet sans peau,les legumes,le poisson sale,fume,le conconbre au petit dejeune.Que dois je faire afin de dimunier cet acide urique.
        merci.

        • Nathalie Chausseau
          Répondre

          Bonjour Benoît,

          Je ne suis pas certaine de bien avoir compris votre phrase, mais si vous mangez du poisson salé et/ou fumé, arrêtez de suite.
          Mais n’arrêtez pas les légumes, c’est ce qui vous «sauvera» et vous permettra de rétablir votre taux d’acidité plus rapidement.

          Relisez bien tous mes conseils de base, et vous devriez voir votre taux diminuer vraiment très rapidement. :)

          Merci de votre passage.

  • Nathalie Chausseau
    Répondre

    Oui absolument Sue.
    Le test de salive se fait avec le même papier tournesol, et au même moment. Il faut prendre le temps d'inscrire chacun des résultats à des moments donnés de la journée, pendant quelques jours, afin d'avoir une idée de notre «portrait» acido-basique.

    Il faut savoir que l'on peut avoir un taux d'acide urique trop élevé pendant des années sans aucun symptômes…
    Par contre, si l'on a mal aux articulations, aux jointures, aux talons quand on se lève le matin (même si les douleurs partent au bout de quelques minutes après le lever), ça ressemble très certainement à des signes d'acidose et peut-être à un taux d'acide urique qui commence à s'élever tranquillement pas vite.

    Mais le signe le plus évident d'un taux d'acide urique trop élevé reste la crise de la goutte. C'est vraiment typique.

    Merci de ton passage Sue. :)

  • suzanne
    Répondre

    merci nathalie ! t'as toujours cette facon de bien nous expliquer les choses pour que l'on comprenne facilement ! une autre question…comment peut-on passer un test pour savoir si notre taux d'acide urique est trop élevé ? prise de sang ?

  • Nathalie Chausseau
    Répondre

    Oui il y a les prises de sang, mais aussi les test d'urine. Je crois que le test d'urine est le plus courant. Par contre, tu ne peux passer ses tests-là qu'en clinique. :(

    Bien contente que mes explications soient claires! :)

  • suzanne
    Répondre

    comme je vois mon doc demain matin, je vais lui parler.

    encore merci !

  • Anonymous
    Répondre

    bonjour
    avez vous des recettes a nous proposer sachant qu il est deja assez difficile de devoir se passer de plusieur aliment du quotidien et qu en plus je ne sui pas un grand cuisinier merci d avance de votre reponse

  • Nathalie Chausseau
    Répondre

    Anonyme, si cuisiner n'est pas un plaisir, il faut te simplifier la vie au maximum!

    Pour commencer simplement, je te dirais d'inclure beaucoup de «cru» dans ton alimentation. De réduire de moitié la quantité de viande (ou de protéines animales) quotidienne. D'éliminer le lait de vache.

    Garde les fromages, mais seulement ceux au lait cru.
    Déjà rien que ça à mettre en place, ça peut être un effort d'attention constante.

    Mais je retiens la demande de recettes qui encouragent un équilibre acido-basique adéquat! Merci de ton passage. :)

  • Patricia
    Répondre

    Bonjour, j’ai toujours ete vegetarienne et depuis 8and vegetalienne. Meme si je mange bien jai des problemes dinfection urinaire (1-2 par mois) et ca depuis lage de 10ans. Je sais plus quoi faire et je ne veux plus prendre des antibiotiques. Quoi faire

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Patricia,

      Hmmm… Il m’est toujours très difficile de conseiller pour des cas particuliers sans faire de consultation. Mais infections à répétition, ça me dit système immunitaire «à terre», flore intestinale très probablement débalancée.

      De petites pistes pour toi… Merci de ton passage. :)

    • Sophie
      Répondre

      Infection urinaire et vaginite bien des temoignages entendus est de changer votre savon a linge les savons a linge sont tres caustique si vous mettez du savon a linge dans votre main je vous donne pas 15 min ca va bruler votre peau un employe de proctor gamble nous disait que ca prend 17 cycle de rincage pour enlever le savon a linge alors les gens a probleme ont changé leur savon et les produits dangeureux ds leur maison et tout est rentrer ds l ordre si vous etes interessé a savoir ou je magasine alors ecrivez moi :)

      • Nathalie Chausseau
        Répondre

        Bonjour Sophie,

        Oui pour le changement de savon et produits ménagers… mais il n’en reste pas moins que de souffrir de ces deux maux indiquent un déséquilibre intérieur. En tout premier lieu, un milieu trop acide à rectifier. ;)

        Merci pour ton passage et commentaire.

  • ratel françoise
    Répondre

    je voudrais savoir si j’ai le droit de manger des fruits de mer cuits .(je les mange sans pain )(sans.mayonaise. )(.nature.)et je boi que de l »eau plate .jamais d’alcol .merçi pour la reponse.

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Françoise,
      Pour les fruits de mer… si vous souffrez de crise de goutte, je vous dirai de carrément les éviter, si non, je vous encourage à en manger de façon intermittente afin de laisser le temps à votre corps d’éliminer son trop plein d’acidité… si vous souffrez d’un taux d’acide urique trop élevé.
      Merci de votre passage.

  • ChristopheMp
    Répondre

    Bonjour,

    Je suis très concerné parce ce tout ces problèmes.
    J’ai dépuis 6 mois un taux d’acide urique trop élevé. J’ai vu mon rhumatologue, et malgrè Allopurinol + un régime drastique, je n’ai pas l’imrpession qu’il descende.
    (Maux aux articulations du pied, cheville, tandon d’achille, poignet, doigts main)
    Auriez-vous une réponse à ces soucis? Qu’est-ce que vous me conseillez?

    Bonne journée

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Christophe,

      Hmmm… Il m’est très difficile de vous conseiller de façon autre que générale, tel que je le fais ci-dessus. La première chose que vous pourriez faire est de comparer le régime drastique recommandé par votre médecin et celui que j’ai écris plus haut. Les approches holistique et naturopathique au niveau alimentaire ne sont pas toujours en accord (les médecins n’ayant en général pas plus d’une vingtaine d’heures de formation en alimentation durant tout leur cursus universitaire… du moins au Québec), et peut-être pourriez-vous faire quelques corrections qui feront toute la différence?
      Regardez aussi du côté de l’alimentation acido-basique… à mon avis, ce n’est même plus une option en regard de ce que vous m’écrivez ici. Je crois sincèrement que ça fera partie de votre solution.

      Sinon, je ne peux que vous recommander de consulter un naturopathe. Chaque cas/personne étant unique, lorsqu’il faut sortir des recommandations générales et y aller de façon plus spécifique, il n’y a que la consultation en privé qui puisse réellement faire LA différence.

      J’espère vous avoir éclairé un peu. :)
      Merci de votre passage.

  • CUCHET GERARD
    Répondre

    BONJOUR MADAME,
    POUVEZ-VOUS ME DIRE SI IL EXISTE DES BANDELETTES OU APPAREIL POUR CONNAITRE LE TAUX DE L’ACIDE URIQUE AU LIEU D’ALLER CHAQUE FOIS DANS DES LABORATOIRES.
    MERCI AUSSI POUR VOS PRECIEUX CONSEILS ET BONNE JOURNEE.
    GERARD CUCHET AIX EN PROVENCE FRANCE

  • Hassoumi Moussa
    Répondre

    sil vous plait mon taux d’acide urique est trop pouvez vous me donné quelque conseils et sur les aliments alcalins et les fruits alcalins,

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Hassoumi,
      D’ici quelques jours un article plus détaillé sera mis en ligne avec des conseils plus détaillés.

      Merci de votre commentaire. :)

  • marie jeanne
    Répondre

    bonsoir , il est tard et je tombe sur votre blog ; car je cherche partout ce qui pourrait me soulager , j’ai 0,72d’acide urique et je souffre énormément de la goutte tantôt un pied tantôt l’autre , je prends un diurétique qui élève ce taux et je ne supporte pas l’allopurinol ; que faire ?

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonsoir Marie Jeanne,
      Il m’est très difficile de vous répondre de but en blanc comme ça (je ne sais pas ce que vous avez mis en place comme alimentation, etc)… Tout ce que je peux vous dire est de suivre strictement mes recommandations alimentaires dans un premier temps. Ces recommandations sont réellement efficaces.

      De plus, utiliser un diurétique risque d’épuiser les reins si vous n’appliquez pas un plan alimentaire anti-acidité et/ou alcalinisant.
      Buvez au moins 2 litres d’eau par jour, particulièrement avec la prise de diurétiques.

      Et sans être un remède «miracle», un bain avec 2 tasses de Sel d’Epsom va vous aider à soulager la douleur de par sa teneur en magnésium… qui est un minéral alcalinisant!

      J’espère vous avoir éclairée un peu. :)

  • smenira
    Répondre

    Bonjour NATHALIE
    Voila pour baisser mon taux d acide urique mon urologue m a conseille de prendre du bicarbonate . 2 fois par semaine .

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Smenira,

      Tout ce que je peux vous dire, est que si vous n’avez pas de protocole santé mis en place autre que le bicarbonate de soude afin de réduire votre taux d’acide urique, il y a de forte chance que ça ne soit pas suffisant.

      Ceci dit, selon moi, le bicarbonate est à utiliser de façon très sporadique en interne, car il s’agit pour notre organisme d’un «mauvais» sel qui a la fâcheuse tendance à s’accumuler et à faire des cristaux calcifiants (pensons bursite, tendinite calcifiante, etc).
      Sans compter le fait que le bicarbonate de soude neutralise totalement le pH de l’estomac et empêche une bonne digestion à la base, c’est-à-dire dans l’estomac.

      En résumé, je vous dirais oui pour une urgence en cas de crise d’acidité, mais pas comme traitement sur des mois.

      J’espère vous avoir éclairé un peu. :)

  • sofia
    Répondre

    j’ai de l’acide urique et la microalbuminerie elevée ,car j’ai de l’hypertension 16/9 et un début de diabete dû à mon poids .
    je suis sédentaire ,aucun sport et ménauposée, j’ai peur d’avoir la goutte
    sofia

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Je comprend votre inquiétude Sofia… mais tout ce que je peux vous dire «à froid» sans consultation est résumé dans mes conseils ci-dessus. J’espère sincèrement que vous les appliquerez et vous verrez sans aucun doute possible une différence notoire à bien des niveaux dans votre corps.

      Merci pour votre passage et commentaire. :)

    • Barakatou Dasylva
      Répondre

      Puis-je savoir quel régime il faut faire ?
      Puis-je connaître les conséquences de la goutte ?

  • LEON 34
    Répondre

    J’étais sujet à la crise de goutte, le mode alimentaire que vous préconisez, je le respecte depuis plusieurs années. Mais la horreur, une belle crise! Colchimax pour enrayer.
    Mais d’ou vient cette crise? j’ai deux pistes:
    – Pour raison d’hyper-tension j’ai du prendre un sachet de Kardegic, le soir je faisais une crise;
    – 2 semaines +tard, je fais une orgie de KAKI ( délicieux ) riche ne vitamine C,
    Qu’en pensez vous. Merci de votre attention

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Léon,
      Vous avez tout à fait raison de voir un lien de cause à effet lorsque vous prenez votre médicament. Lorsque l’on prend un médicament pharmaceutique et ce, quel qu’il soit (même une «simple» Aspirine), il a ce qu’on appelle un effet acidifiant sur notre organisme.

      Dans votre cas, vous êtes un sujet déjà sensible à la suracidité avec comme effet des crises de goutte, il est donc normal (soit dit en passant, je trouve vraiment génial que vous le remarquiez!) que vous observiez un effet immédiat.

      Cependant, le Colchimax (de la colchicine) vous soulage (temporairement) car il a un effet anti-inflammatoire (par inhibition des neutrophiles… mais faisons ça simple!!), mais il ne règle pas votre problème de fond. Faites attention si vous avez des faiblesses rénales lors de la prise de colchicine.

      Si vous appliquez le mode alimentaire que j’ai mis plus haut depuis des années et que vous souffrez encore d’acidité, peut-être qu’il serait adéquat d’aller un peu plus en profondeur pour chercher la cause de votre acidité constante.

      Je vous laisse sur quelques pistes…
      Mangez-vous assez de légumes verts et crus? Les feuillages (salades, fanes, bettes-à-cardes ou blettes, etc) sont de grands désacidifiants de l’organisme.

      Des fois, un test d’allergies alimentaires peut révéler un aliment que l’on ne soupçonnait pas d’être un agent stressant pour notre organisme!

      Réduisez la viande à un jour sur deux, voire trois. Il faut savoir qu’un adulte n’a plus autant besoin de manger de viande qu’un adolescent… alors que l’habitude s’est installée.

      Cherchez aussi peut-être au niveau du stress (travail, famille, etc). Les pensées récurrentes négatives et qui nous stressent sans que l’on s’en rendent compte.

      Si vous prenez déjà un moins une marche quotidienne, augmentez la cadence. Peut-être vous inscrire à des cours d’un sport qui vous «parle».

      J’espère vous avoir éclairé un petit. :)
      Bonne journée.

  • REMAL
    Répondre

    j’ ai un taux d’acie urique de 71,05 est ce que c’est un taux trés élevé et quelles sont les consequences, parfois j’ai mal aux orteils et aux talons est ce un insigne de la goutte et je voudrai savoir est ce que le vignaigre peut provoquer ça et peut- on diminuer sans traitement chimique et guérir de ce mal merci d’avance pour les conseils

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Remal,
      Alors oui en ce qui concerne le vinaigre. Le vinaigre est un très grand acidifiant, à part le vinaigre de cidre de pommes pur (et donc avec la mère-vinaigre). Le vinaigre de cidre de pommes a l’effet contraire sur notre organisme, et aide à désacidifier.

      Et oui, il y a moyen de réduire de façon naturelle le taux d’acidité, même si vous en êtes rendu à souffrir de la goutte. Commencez par appliquer à la lettre ce que j’ai écrit plus haut, et déjà en 2 jours vous sentirez une différence.

      J’espère avoir répondu à votre question. :)
      Merci de votre passage.

  • Moussaoui
    Répondre

    J’ai trouvé le resultat acide urique 71,9 ( normale 72 ) comment agir ? Mon poids a augmente de 3 kg depuis Aout ! Poids 75 kg pour 1,68 !

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Moussaoui,
      Commencez par appliquer à la lettre mes conseils ci-dessus. Sans blague, commencez immédiatement, et vous aurez déjà un résultat d’ici 2-3 jours.

      Et sachez que le fait d’être très acide, empêche la perte de poids, et même la favorise.

      J’espère vous avoir éclairé un petit.
      Merci de votre passage! :)

  • Karima
    Répondre

    Bonjour,

    J ai un taux d acide uriQue de 0,77 et un taux de hdl très bas je ne sais pas quell régime suivre
    Merci pour votre réponse

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Karima,

      Pour votre taux d’acide urique, commencez à mettre en pratique tout simplement ce que j’ai écrit plus haut, et déjà vous verrez une grande différence, et ce, en très peu de jours.

      En ce qui concerne votre HDL très bas, sachez que ce cholestérol HDL est produit par notre corps, et ne provient donc pas d’une consommation externe. Vérifiez avec votre médecin si ce bas taux de HDL est dû soit à de l’hypertension, du diabète ou encore à un surpoids. Le tabagisme peut aussi affecter notre taux de HDL.
      Donc plusieurs facteurs pour vous à considérer avant que d’agir là-dessus.

      Mais de grâce commencez par le plan alimentaire préconisé dans l’article ci-dessus, et cela aura très certainement une heureuse incidence sur votre taux de cholestérol HDL, et LDL qui lui provient de notre alimentation.

      J’espère vous avoir éclairé quelque peu. :)
      Merci de votre passage.

  • Dom
    Répondre

    Bonjour a tous !

    Je suis un jeune homme début 30aine et je souffre quelques fois de ce qu’on appelle « la goutte »… du comme vous le savez tous, a un taux fort d’acide urique dans mon sang..
    Mes crises se déclenchent parfois le matin mais souvent le soir surtout les soirs ou je buvais de l’alcool…principalement de la biere. J’avou ne pas avoir un tres bon régime alimentaire et je suis une personne qui ne boit pratiquement pas d’eau…J’ai été surpris d’apprendre que le houblon contenu dans la biere se transforme en acide urique dans notre organisme ! Et ne buvant pas d’eau mais au lieu du cola etc… je n’ai pas aidé a ma situation! Madame Chausseau a parfaitement raison…seul une bonne alimentation et une bonne forme physique pour régler le probleme! Il n’y a pas de médicament miracle que cela sois chimique ou naturel… Buvez beaucoup d’eau!! Éliminer l’alcool !!! Merci a tous !!!!

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Merci pour ce témoignage Dom! :)

      • Floribert BEZALIBOLE
        Répondre

        Merci Nathalie pour votre conseil;

        Je souffre souvent de crise de goute et pourtant jemange beaucoup de legumes ! je ne bois plus l’alcool mais je bois pas beaucoup d’eau, je ne fais pas d’exercises physique
        et je prends souvent lesoda et le cocacola !
        Maintenant, je vais essayer d’appliquer votre conseil à la lettre.

        • Nathalie Chausseau
          Répondre

          Bonjour Floribert,

          Les sodas (Coca, etc…) sont les pires sources d’acidité! Donc, en enlevant toutes boissons gazéifiées, même les eaux de source gazéifiées (ouioui!!), vous devriez éviter totalement les crises de goutte. :)

          Merci de votre passage et commentaire.

  • olivier piret
    Répondre

    Bonjour,
    Je suis bloqué à cause d’une hernie cervicale depuis 1 mois et demi. J’ai deux protusions au niveau lombaire et je commence de la coxarthrose le tout du coté droit; Depuis des années mon taux d’acide urique reste élevé mais je n’avais jamais souffert de « crise de goutte » jusqu’aujourd’hui. Ce peut-il que ce taux trop élevé joue un rôle dans mes problèmes vertébraux? j’ai conscience que je dois changer mon alimentation (je suis un bon mangeur de viande et j’aime accompagné mes repas avec du vin…) Je suppose que ma crise de goutte vient du fait que je ne bouge plus depuis plus d’un mois, je suis actif et sportif en temps normal. Merci pour tes conseils

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Olivier,

      Oui, très certainement que le fait de rester sans bouger n’aide pas au niveau de l’acidité accumulée dans ton organisme. C’est pour ça que mon conseil est et sera de profiter de ta situation d’immobilité pour changer tes habitudes alimentaires. Pas forcément ce que l’on a envie d’entendre, mais… ;)

      En ce qui concerne tes problèmes vertébraux. Je ne peux en aucun cas te dire si oui ou non un taux élevé d’acide urique peut en être la cause, car je ne suis pas médecin et donc pas à même de porter un diagnostique.

      Par contre, ce que je peux te dire, c’est que notre trop plein d’acidité se (trans)forme en micro-cristaux et va soit former des pierres aux reins et/ou à la vésicule biliaire, ou encore former des dépôts qui provoquent de l’inflammation au niveau des articulations, et aussi former de petits dépôts calcaires (qui sont des cristaux) sur les os!

      À toi de voir si tu as des résultats en testant une nouvelle façon de t’alimenter… N’as-tu pas tout à gagner à essayer? :)

      J’espère t’avoir éclairé un petit. Merci de ton passage et commentaire. :)

  • TAMAIN
    Répondre

    Bqui ne cesse d’augmenteronjour. J’ai un taux d’acide urique de 0,99ce matin je souffre beaucoup reins,dos, ma

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Gisèle,

      Le meilleur conseil que je puisse vous donner est d’appliquer à la lettre mes conseils de base pour diminuer votre acidité. Et si vous êtes dans une grande période de stress, d’essayer autant que faire se peut de relaxer en prenant une marche par exemple.

      Merci de votre passage.

  • MOUROT Francine
    Répondre

    Bonjour Nathalie …Il y a 2 heures que nous sommes rentrés de chez le médecin et je viens de tomber sur votre blog .Je suis contente de tous ces renseignements qui vont aider mon mari et du coup pour moi cuisiner des menus adéquates , merci..

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      C’est ce qu’on appelle tomber pile-poil! Je suis réellement contente de répondre à vos besoins. :)
      Merci à vous Francine de votre commentaire! :)

  • melodia fournier
    Répondre

    allo moi aussi jai un probleme avec la goutte tres elever moi je suis une mangeuse de sucre mais je boit beaucoup deau .la dernierement pas trop de marche cause..tres mal au pied et talon quoi que ge peut faire aider moi a elever mon sucre merci .

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Mélodia,

      Il faut réellement que vous baissiez votre consommation de sucre! Non seulement c’est un très grand acidifiant, mais il peut vous faire vivre des épisodes d’hypo-hyper-glycémie très désagréables, qui peuvent vous mener directement au diabète. Le fait d’avoir toujours soif est un signe de dérèglement de la glycémie… peut-être devriez-vous vérifier votre taux avec votre médecin.

      Mes conseils.
      1. Vous pouvez prendre un supplément de chrome. Lorsque l’on a souvent besoin de sucre, le chrome est un des minéraux dont on manque.
      2. Ensuite, remplacez votre sucre en poudre blanc par le sucre que Montignac préconisait vendu par Markal: le fructose cristallisé.
      3. Prenez un fruit bien mûr au lieu d’une pâtisserie.

      Commencez par ça, et déjà vos rages de sucre devraient se calmer.

      J’espère vous avoir éclairé un petit. Merci de votre passage. :)

  • Gérard VALIN
    Répondre

    Bonjour
    j’ai 60 ans, je fais beaucoup de sport (randonnées et courses à pied ultra fond). depuis que je suis tout jeune, j’ai toujours été juste au dessus du taux de cholesterol normal. j’ai aussi toujours eu tendance à manger salé. j’aime aussi faire la fête et j’apprécie beaucoup le vin et le whisky. par contre, je mange très peu de viande et de poisson…
    petit à petit j’ai diminué le sel par contre, j’utilise beaucoup les piments dans les plats. Piments de toutes sortes, solides, liquides, poudres….
    ma question est : est il préjudiciable de pimenter, et si oui, est ce que tous les piments sont concernés. Dans ce cas, par quoi puis je remplacer les épices afin de donner du goût aux aliments.
    j’ai bien noté qu’il me fallait boire un peu plus d’eau, et supprimer au maximum l’alcool.
    PS : suite à une crise de goutte, qui a fait qu’un de mes doigts de pied a enflé, il s’est formé une plaie suite à une randonnée et depuis, cette plaie n’arrive pas à guérir malgré les différents traitements, antibiotiques, et maintenant à l »argile.
    merci pour vos précieux conseils

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Gérard,

      Alors pour répondre simplement, je dirais que le seul piment que j’autoriserai c’est le piment de Cayenne. C’est le seul piment qui est alcalinisant! Sans compter toutes ses merveilleuses propriétés thérapeutiques. De plus, comme c’est un piment qui goûte fort, on apprend à modérer sa consommation.

      En ce qui concerne le sel, à défaut de ne pouvoir le couper tout à fait, diminuez la quantité et surtout assurez-vous de prendre un sel de mer gris (rempli de minéraux) séché au soleil, par exemple la marque Le Paludier est parfaite pour remplir cet office. :)
      Les sels de table sont des sels chauffés au-delà de 400F, et perdent ainsi toutes bonnes propriétés.

      Assurez-vous, comme vous m’avez l’air sportif, de bien vous hydrater en buvant au moins 2 litres d’eau par jour, sinon plus lorsque vous faites des randonnées. Je ne peux qu’insister sur le fait de vous brosser la peau à sec, afin d’aider votre organisme à sécréter plus rapidement son trop plein d’acidité, surtout juste avant de faire du sport. Vous pouvez aller lire ici les bienfaits du brossage à sec.

      Pour votre plaie à l’orteil… je peux vous confirmer que lorsque le corps est acidifié, il a de la difficulté à se soigner.

      J’espère vous avoir éclairé un petit.
      Merci de votre passage et commentaire. :)

  • Hermann
    Répondre

    Bonjour
    Je suis vraiment intéressé des touts les conseils sur la gestion naturelle de l’acide urique, mais ma préoccupation persiste toujours en ce qui concerne l’élimination totale de l’acide urique. Chers tous a tout celui qui pourra me lire de m’aider à trouver une réponse a mon cas d’acide urique élevé.

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Hermann,
      L’élimination totale de l’acide urique n’existe pas. Tout simplement.

      Dès que l’on mange des protéines il est produit un «déchet» appelé purine qui nous fait produire de l’acide urique. Le but est donc d’avoir une bonne gestion de la quantité et de la qualité des protéines que l’on mange au quotidien, ainsi que des voies d’élimination dégagées (peau, intestins, reins).

      J’espère vous avoir éclairé un petit. :)
      Merci de votre passage et commentaire.

  • abdoul2013
    Répondre

    est ce qu on peut dire que un taux d acide urique .467 umo/L est trop eleve et que j ai la goutte sachant que la valeur normal est entre 155-428 selon le laboratoire ou j ai fais l analyes
    merci

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Abdoul,
      Votre taux d’acide urique vous indique selon les normes des labos que vous êtes en hyperuricémie. Autrement dit, que vous dépassez la norme en acide urique dans votre organisme.

      Maintenant, je crois comprendre (mais je n’en suis pas certaine) que vous souffrez de crises de goutte. Je vous conseille fortement d’appliquer le plus vite possible les conseils prodigués dans cet article afin de voir très rapidement se calmer vos crises de goutte.

      J’espère avoir bien répondu à votre question.
      Merci de votre passage. :)

  • miquel marieanne
    Répondre

    On m’a parlé que l’eau de cuisson de pommes de terre (bio) avait un effet sur les reins des personnes proches de la dialyse ? (est-ce un diurétique ou au contraire cela peut-il aider à nettoyer des reins pleins de déchets. A moins que
    ce soit un « tuyau percé » merci de me donner votre avis car c’est imporant.

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Marie-Anne,
      Pommes de terre bio, OUI absolument. Sachez que les pommes de terre (seulement les bios) sont riches potassium, minéral alcalinisant par excellence, et qui va très certainement soutenir les reins dans leurs multiples fonctions, ou du moins à être moins endommagés par les acides qu’ils filtrent et rejettent par l’urine.

      ATTENTION! Il faut absolument savoir si la personne en question est tenue par le médecin de limiter son apport en potassium… tout dépendant du stade de maladie où elle rendue, elle va pouvoir prendre le bouillon de pommes de terre ou pas.

      Je vous laisse un vidéo sur les pommes de terre que j’ai fait justement ce matin: http://www.youtube.com/watch?v=-0dCJ_jji8c&feature=share&list=UUpKTYnnEi3S3SmftFgZ6jHw

      J’espère vous avoir éclairé un petit.

      Merci de votre confiance. Je vous souhaite le meilleur.

  • Marie-Laurence
    Répondre

    Alors moi, c’est tout l’inverse mon taux d’acide urique est extemement bas de puis plusieurs annees sur mes analyses. Jusqu ‘a il y a tres peu de temps, les medecins ne me donnaient pas d’explications. Hier, j’ai vu un medicin de Medecine Interne qui m’a signale tout seul ce detail , et qui m’a affirme qu’il s’agissait d’une maladie genetique.Pouvez-vous m’en dire un peu plus, car il parlait quand meme de problemes certains, surtout sur les enfants.
    Merci de vos reactions.

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Marie-Laurence,
      À la lueur de ce que vous m’avez écrit, ça ressemble à ce qu’on appelle de l’hypo-uricémie. Mais difficile d’aller plus loin avec ce que vous m’avez écrit plus haut.

      Tout ce que je peux vous dire, c’est que lorsque l’acide urique n’est pas aussi bien synthétisé, il faut aller voir s’il s’agit d’un problème au niveau du foie, car il existe bien une maladie héréditaire liée au déficit d’une enzyme spécifique (xanthine). Mais ceci relève du domaine médical pour les tests et diagnostiques.

      Sinon, il peut s’agir de plusieurs autres maladies: syndrome de Fanconi, de la maladie de Wilson ou de certains cancers. Encore une fois, il s’agit d’actes médicaux.

      J’espère vous avoir quand même éclairé un peu… du moins, vous reconnaîtrez peut-être certains termes utilisés par votre médecin, ce qui vous permettra d’aller faire vos propres recherches. :)

      Merci de votre confiance.

  • CHAKIB
    Répondre

    Slt.mon acide urique dépasse la valeur supérieure de l’intervalle adopté dans le laboratoire où j’ ai fait mon test.j’ai eu 72 pour un intervalle compris entre 20et60.est ce grave?que dois je faire si mon alimentation en viande est modérée déjà

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Chakib,
      Sans être forcément «grave», il est certain que votre taux d’acide urique est au-dessus de l’intervalle préconisé du labo.

      Ce que je peux vous recommander de mieux est d’appliquer à la lettre les conseils dans l’article ci-dessus, avant que vous ne soyez trop acidifié et risquiez de souffrir de crises de goutte extrêmement douloureuses.

      Ici, il n’est pas question pour vous de seulement modérer votre consommation de viande, mais bien d’instaurer une nouvelle conduite de vie plus adéquate pour votre corps. Car celle que vous avez vous mène à l’excès d’acidité. :)

      J’espère vous avoir éclairé un petit.
      Merci de votre passage et commentaire. :)

  • France
    Répondre

    J’ai lu sur Internet que l’ortie peut réduire les crises de goutte. J’ai lu également que les aliments lacto-fermentés pourraient être utiles pour réduire l’acidité du sang. Qu’en pensez-vous?

    J’ai une insuffisance rénale modérée et je viens de cesser la colchicine après une crise de goutte. J’ai fait des changement dans mon alimentation aussi. Mais, j’aimerais bien réduire le risque de récidives en plus de mon alimentation. Merci de prendre le temps de m’éclairer.

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour France,

      En fait l’ortie, le pissenlit et tout ce qui est reminéralisant et alcalinisant va faire en sorte de réduire l’acide urique dans le sang et donc de réduire les crises de goutte.

      Pour une insuffisance rénale modérée (+ acide urique), je pencherais vers le persil en supplément (capsules en poudre), plusieurs fois par jour. Et je ferais une rotation de plantes alcalinisantes. :)

      Merci de votre passage et commentaire. :)

  • France
    Répondre

    Bonjour,

    J’ai d’autres interrogations… Est-ce possible qu’il y ait un lien entre les crises de goutte et une légère hypothyroïdie? Ma TSH est autour de 6 depuis une dizaine d’années et ma T4 est soit dans la normale ou juste un peu plus basse que la normale. Je n’ai pas de symptômes d’hypothyroïdie sauf une plus grande frilosité cet hiver. Pas de fatigue, pas de constipation, pas de prise de poids inexpliqué… Je refuse depuis le début de ne pas prendre de Syntroid. Mais sIl y a un lien avec les crises de goutte, j’accepterai la prise de Syntroid ou autre traitement naturel si vous en connaissez d’autres.

    Je fais aussi de l’hypoglycémie

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour France,
      Ce dont vous me parlez, relève plus d’une consultation privée que de conseils généraux sur le blogue.

      Mais sachez que faire de l’hypoglycémie indique un épuisement certain de toutes les glandes du corps, ce qui pourrait expliquer votre taux de TSH élevé. Votre médecin a-t-il fait un test sur la T3 aussi? Si non, je vous conseille fortement d’aller refaire une prise de sang complète pour avoir la totale (TSH, T3, T4, fer)! C’est votre droit.

      Mais dans tous les cas de figure, commencez par l’alimentation stricte telle que je la décris dans l’article ci-haut, et des gélules de persil (si vous n’en trouvez pas, écrivez-moi, je pourrais vous en fournir).

      J’espère vous avoir éclairé un petit peu.
      Merci de votre confiance. :)

      • France
        Répondre

        Bonjour,

        Merci beaucoup de ces informations. Connaissez-vous un naturopathe qui pourrait m’aider dans la région de Gatineau? Je trouve cela difficile de choisir un naturopathe en qui je peux faire confiance sans qu’il ne me soit référé et qui correspond à mes attentes (pas de trucs trop ésothériques, j’ai une formation en sciences et je suis du genre sceptique !).

        • Nathalie Chausseau
          Répondre

          Bonjour France,
          Haha. Ça m’a fait sourire de vous lire. :)

          Je vous comprends tellement de chercher quelqu’un avec de solides bases «rationnelles» et scientifiques, surtout si vous êtes dans ce domaine. Mon père est microbiologiste alors je comprends tout à faite ce besoin. ;)

          Malheureusement, je n’ai personne à vous référer dans le coin de Gatineau. Mais je vous suggère de téléphoner à diverses associations de naturopathes, mais tout particulièrement l’ANAQ qui devrait vous satisfaire de par ses recommandations. Dites-leur que vous habitez dans le coin de Gatineau, et que vous cherchez un-e naturopathe. N’entre pas qui veut à l’Anaq, et je vous garantie que les naturopathes qui y sont inscrits sont très compétents et ont de solides bases scientifiques. :)
          http://www.anaq.ca/

          J’espère vous avoir éclairé un petit peu.
          Merci de votre passage et commentaire. :)

        • France
          Répondre

          Depuis que j’ai commencé le régime détox que vous avez proposé, je n’ai plus d’hypoglycémie et je digère beaucoup mieux ! Je suis vraiment contente de ces améliorations. Je ne peux pas en dire autant de mes crises de goutte qui continuent dès que j’arrête la colchicine. Je la prends à faible dose pour éviter des rechutes. J’ai cru comprendre que les deux dernières semblaient être reliées à l’exercice que j’ai fait (ski alpin et ski de fond la première fois une semaine après avoir arrêté le médicament et la marche la deuxième fois deux jours après avoir arrêté). J’ai réduit au maximum mon apport de purines, de sucre, de fructose, de gras, de viande, de produits laitiers, de céréales contenant du gluten (régime Seignalet qui permet de réduire les inflammations chroniques). Il me reste deux hypothèses à tester : cesser l’exercice pendant un certain temps pour donner le temps à mon articulation de se reposer et prendre de la Syntroid pour augmenter la température de mes pieds qui sont toujours gelés. J’espère que cela va aider. Je n’ai pas envie de prendre des médicaments qui réduisent la synthèse de l’acide urique (Allopurinol) à vie avec tous les effets secondaires que je risque d’avoir…

          Je n’ai pas trouvé de capsules de persil, mais j’en mange dans mes salades.

          Est-ce possible de prendre rendez-vous avec vous le mardi après Pâques? Je pourrais me rendre à votre bureau.

          France

          • Nathalie Chausseau

            Bonjour France,
            Je suis très contente de voir que mes conseils de base ont déjà portés fruits. :)
            Mais, ils ne restent que des conseils de base. Il est certain que maintenant que l’alimentation est « placée » (intégrée), il faut passer à l’étape supérieure afin de carrément éliminer les crises de goutte.

            Je ne vous conseille pas d’arrêter de faire du sport au contraire ! Continuez, ça ne peut que vous faire du bien.

            Pour les capsules de persil, ma boutique enligne va bientôt ouvrir et vous pourrez en commander directement ici. Pour une consultation, mon agenda est réellement rempli à craquer jusqu’à la fin avril… MAIS, avec votre permission, je vous mettrais sur ma liste d’attente et vous serez mise au courant avant même qu’ils ne soient mis en ligne sur le site, des mes programmes en ligne qui sortent d’ici les prochaines semaines.

            Je vous conseille de ne pas lâcher, car vous êtes vraiment sur la bonne route. :)
            Courage. Et tenez-moi au courant si vous voulez bien que je vous mette sur ma liste d’attente.
            Merci de votre passage et commentaire.

  • cedric
    Répondre

    bonjour ,

    j’ai 38ans et je fais des crises de goutte depuis l’age de 30ans environ . je suis gros , 175cm pour 100kg et j’ai trop d’acide urique dans le sang . si je vous écris en ce moment , c’est que je suis en pleine crise de goutte actuelllement ! donc j’ai envi d’arrêter tout cela !!! j’ai un traitement médicamenteux mais ma 1ère idée c’est le régime détox à adopter . j’aimerai trouver tous les aliments , des fruits , des légumes qui combattent l’acide urique et élimine de ce fait tout les déchets dans l’organisme . cependant je suis ouvrier viticole , je travaille dehors tout le temps et mon métier est physique ! donc je dois manger quand même pour tenir le coup , surtout la journée . pouvez vous m’aider ? merci

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Cedric,
      Je vous rassure en vous disant qu’il y a absolument moyen d’enrayer les crises de goutte, donc votre surplus d’acidité en mangeant à votre faim ! Surtout si vous êtes ouvrier et travaillez à l’extérieur à longueur de journée, je comprends tout à fait votre inquiétude.

      D’ici deux semaines au maximum, j’ai un programme anti-acidité qui sera disponible ici sur mon site, via le web. Si vous êtes abonné à mon infolettre, vous serez tenu au courant, sinon, revenez ici dans les prochaines semaines.

      En attendant, je vous dis d’aller voir quels aliments couper le plus possible décrits dans l’article ci-dessus, afin de commencer votre processus de désacidification.

      Sachez que je compatis réellement. Je suis passée à travers ce que vous vivez actuellement. Courage !
      À très bientôt je l’espère.

  • Thierry
    Répondre

    mon taux d’uricémie est à 90 je sais que que consommé des boyaux de boeuf c’est grave? je suis un gouteux et que faire pour diminuer le taux?

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Thierry,
      Mon conseil: appliquez immédiatement les conseils alimentaires ci-haut dans cet article ! Tout passe par ce que vous mangez, vos crises de goutte, votre uricémie, votre santé.

      C’est un des seul moyen naturels de vaincre votre acidose avec des produits naturels adéquats. Mais il vous faut commencer par l’alimentation. Ce n’est pas une option.

      Alors, courage ! Et commencez par mettre en place les conseils alimentaires de l’article ci-dessus.
      Merci de votre commentaire. :)

  • pascal
    Répondre

    merci pour tous ces bons conseil et vais essayer de les mettre en aplication

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Super Pascal ! :)
      Contente que vous soyez inspiré. Merci de votre commentaire.

      • nawal
        Répondre

        bonjour Nathalie

        j’ai besoin de ton aide, je suis diabetique et comment faire pour réduire l’acide urique j’ai maintenant 67.5

        • Nathalie Chausseau
          Répondre

          Bonjour Nawal,

          Je ne peux que vous conseiller de mettre en application de suite, TOUS les conseils que je donne plus haut. Commencez par mettre en place ce plan alimentaire-là, qui vous aidera à baisser votre acidité. Ensuite, il vous faudra aussi regarder du côté des aliments à faible index glycémiques… Je ne saurais trop vous conseiller d’aller voir un professionnel de la santé.

          Commencez par appliquer de suite le plan alimentaire ci-dessus pour voir. Vous vous sentirez tellement mieux !
          Merci de votre passage et commentaire. :)

  • gleconseil
    Répondre

    Bonjour, vous proposez de remplacer les protéines animales par des protéines végétales ! Il me semble que ça n’a pas de sens. La protéines végétale dispose aussi d’un atome d’azote qui produit aussi de l’acide urique à la digestion. il faut simplement réduire sa consommation de protéines tout court. Le corps n’a pas besoin de protéines mais d’acides aminés (une protéine doit être décomposée en acides aminés, ce qui demande de l’énergie à notre corps). De combien en avons nous besoin ? Si l’on regarde la composition du lait maternel (au moment de la vie où la croissance des tissus, muscles, cerveau, os est la plus grande), seulement 7% ! Nous avons donc besoin de maximum 7% d’acides aminés, exactement la proportion que l’on trouve dans les fruits.

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour «gleconseil»,
      Tout à fait d’accord avec vous, et sur les purines, et sur le taux de protéines (acides aminés). Une protéine qu’elle soit animale ou végétale «produit» des purines. Point barre. Il ne faut pas oublier que dans cet article je m’adresse à quelqu’un qui souffre d’acide urique, ce qui en général, implique qu’il y a une prise trop importante de protéines (animales la plupart du temps) au quotidien.

      Et oui, on pourrait considérer la chose via les acides aminés plus ceux dits essentiels (AAE)… Mais vous faites partie d’une minorité à être si bien renseigné «gle» (mais quel est votre nom?).

      Et oui, absolument qu’il faut réduire sa consommation de protéines ! Mais le fait est, qu’avec maintenant quelques années d’expériences en alimentation végétarienne et en naturopathie, j’ai pu me rendre compte à quel point les gens sont tellement endoctrinés par les lobbying bovins, laitiers, etc, à propos du manque de protéines, qu’il faut faire avec, sinon, personne n’arrivera à rien.

      La plupart des clients ont «peur» de manquer de protéines lorsqu’on leur parle de manger de la viande un jour sur deux seulement, alors imaginez si nous leur disions de regarder tout ça avec un oeil sur les acides aminés et des pourcentages ! Là ça va devenir franchement compliqué à les convaincre de manger moins de viande.

      C’est un travail d’éducation, et quand on parle d’éducation, on parle souvent de partir d’un langage commun afin que l’autre qui apprend s’y retrouve un tant soit peu. Sinon, on perd notre élève. Enfin, c’est ma vision des choses, et de par ma personnalité (j’ai horreur de brusquer… ça ne sert à rien de tout de manière) et de par mon expérience personnelle.

      Merci de votre passage et commentaire. :)

      • France
        Répondre

        Bonjour,

        J’aimerais faire une petite correction. L’acide urique ne provient pas de la dégradation des protéines, mais bien des purines. Il n’y a pas de purines dans les protéines. Les purines sont des groupements hétérocycliques contenant des atomes d’azote provenant, dans les aliments, des acides nucléiques plus particulièrement. Elles sont une partie de l’adénine et de la guanine dans l’ADN et l’ARN. On les retrouve aussi dans l’ATP (molécules qui contient l’énergie nécessaire au fonctionnement des cellules), l’ADP, l’AMP, la coenzyme A qui est dans plusieurs voies métaboliques des cellules. Pour en savoir plus, voir le lien suivant : https://fr.wikipedia.org/wiki/Purine

        L’azote des acides aminés des protéines est, quant à lui, éliminé par l’entremise de l’urée et non par l’acide urique.

        Alors, dans l’alimentation, il faut éliminer les purines qui se retrouvent dans des aliments qui contiennent aussi des protéines, par exemple la viande qui est un muscle. Le muscle nécessitant beaucoup d’énergie pour fonctionner fabrique beaucoup d’ATP dans ses mitochondries. Le régime sans purine nécessite de réduire la viande pour que l’on absorbe moins d’ATP (et probablement aussi moins d’ADN et d’ARN) afin que l’on élimine moins d’acide urique. Dans les abats tels que les reins et le foie, ils contiennent beaucoup d’acide urique et de purines respectivement et probablement d’autres purines également qui y sont dégradées (reins/foie) ou métabolisées (foie).

        J’ai cherché sur Internet des tableaux décrivant le taux de purines par aliment et on voit que les légumineuses, les noix, les fruits et légumes contiennent moins de purines (sauf les lentilles, je ne sais pas pourquoi) que les abats, les fruits de mer, les viandes et certains poissons. Ils ont effectivement tous des protéines, mais pas la même quantité de purines, c’est ce qui explique, à mon avis, que l’alimentation végétarienne a tendance à diminuer les problèmes de goutte.

        France
        Biochimiste de formation

        • Nathalie Chausseau
          Répondre

          Bonjour France,

          Wow. Merci d’avoir pris le temps de tout « décortiquer » comme ça. :)
          Effectivement, c’est le vrai circuit, bien détaillé que vous nous avez mis là. Perso, je simplifie le plus possible afin de rendre l’information plus « digeste » pour la majorité des gens, mais il est certain que pour les curieux insatiables (dont je fais partie) ce n’est pas toujours suffisant.

          En ce qui concerne le tableau des purines, je crois que si l’on est prêt à gérer ce genre d’approche soi-même c’est parfait. Mais la plupart des gens, même ceux qui souffrent de la goutte, ne sont pas forcément prêt à mettre ce genre de système en place… d’où le fait d’offrir des infos condensés et des marches à suivre prêtes à l’emploi.

          De plus, il s’avère souvent pour traiter la goutte, que l’alimentation soit la première chose à mettre en place, mais qu’il faille aller un peu plus loin afin de régler à la base le problème d’assimilation et de digestion des protéines qui provoque une hyperuricémie et parfois des crises de goutte. Il faut rétablir ce que l’on appelle le « terrain ».

          Merci de votre passion (!!) et commentaire France. :)

          • France

            Bonjour,

            J’aimerais comprendre ce que vous voulez dire par « … il faut aller un peu plus loin et régler à la base le problème d’assimilation et de digestion des protéines qui provoque une hyperuricémie et parfois des crises de goutte. Il faut rétablir ce que l’on appelle le « terrain ». »

            Comme je l’ai expliqué, il n’y a pas de lien entre les protéines et les purines qui sont celles qui se dégradent en acide urique. Les protéines ne provoquent pas d’hyperuricémie, ce sont les purines. Peut-être qu’il me manque un morceau du casse-tête ? Je ne vois pas ce que cela change de gérer l’assimilation et la digestion des protéines pour rétablir le terrain. Peut-être voulez-vous parler de la gestion de la réduction de l’acidité de l’alimentation pour ne pas que le sang soit trop acide puisque l’acidité favorise la cristallisation de l’acide urique ? Y a-t-il autre chose pour préparer le terrain ?

            Sur un autre sujet, je me demandais, dans le régime détox réduisant l’acidité du sang que vous suggérez dans un autre sujet de votre blogue, est-ce que l’on doit éliminer toutes les sauces aux tomates et/ou les tomates cuites qui sont acides ?

            Lorsqu’on mange des légumes crus, je les mange souvent en salade, est-ce que l’on peut mettre de la vinaigrette qui est acide ? J’ai lu, un article intéressant sur le Net traitant de l’équilibre acido-basique : http://www.webagoo.eu/bibliotheques/41863/documents/Telechargement/Dossier_public/eau_et_qualite/Fiction_demystification_et_verite_sur_lEAB.pdf qui suggère que l’on peut manger du jus de citron parce que l’acide citrique devient du citrate dans le sang donc un agent alcalin.

            Merci de prendre le temps de me répondre.

            France

          • Nathalie Chausseau

            Bonjour France,

            Quand je parle d’aller plus loin, il s’agit de rétablir le circuit digestif à partir de l’estomac (pH entre autre chose), intestins (selles, flore, etc) ainsi que regarder au niveau du foie et des reins. Il y a des problèmes de métabolisation des protéines (et des féculents, et des légumes) et des acides générés par l’alimentation (et la digestion) lorsque l’on fait de l’acide urique.
            Il faut aussi regarder la quantité de nourriture que vous prenez. Mangez-vous trop ? Avez-vous des carences de nutriments (vitamines, minéraux, etc) qui font en sorte de ralentir au niveau de la métabolisation, voire empêcher la bonne absorption de vos aliments ? Avez-vous encore votre vésicule biliaire ?

            Autant de facteurs à considérer lors d’un déséquilibre. Et tous ces points font partie de mon métier, qui consiste à rétablir l’équilibre du terrain.

            Je veux juste souligner que les purines sont générées lors de la digestion d’aliments azotés. Et ne sont pas contenues directement dans les protéines comme vous l’aviez expliqué dans votre commentaire précédent. Je vous laisse le lien vers un article qui explique bien ce dont je voudrais vous parler ici: http://www.naturosante.com/rubriques/conseils/conseil.php?35

            Pour les sauces tomates cuites, pas de problème si vous respectez les portions de l’assiette comme je l’explique dans le vidéo. Autrement dit, divisez votre assiette en 4: 1/4 d’aliments acides et 3/4 aliments alcalinisants.

            Et oui tout à fait pour le citron, il est effectivement alcalinisant, mais si et seulement si votre pH de l’estomac est assez acide ! Si votre pH n’est pas bon, votre citron va rester acidifiant pour votre corps.

            Vous savez France, c’est une réaction en chaîne la digestion. Et il ne s’agit pas de traiter ici de l’aborder à la façon allopathique, morceau par morceau, style ce mois-ci je m’occupe de mon estomac et le mois prochain de mes reins, cette approche ne fonctionne juste pas en naturopathie. C’est vraiment un ensemble à rétablir.

            J’espère vous avoir éclairé un petit peu plus. Merci de votre commentaire. :)

          • sebastien

            bonjour

            je vous ecris car jai eu un petit probleme a mon orteil(le gros)
            je ne suis pas un gros buveur d’alcool mais vraiment a l’ocasion c vrai que je fait 1.65cm pour 85 kg m

  • pascal
    Répondre

    je vous re écris car j’ais été opéré des pieds pour supression d’un oignon à chaque pied il y a 50 ans j’en ais 73 et n’ais jamais eus de crise de goute comme on crois que j’ais ça maintenant est ce que cela ne viendrait pas tout simplement de cette opération la radio dit pincement de l’interligne métatarso-phalangien du 1er orteil avec condensation des berges articulaires arthrose ; et le 2eme pied arthrose métartaso_phalangienne du pouce avec pincement articulaire avec bec ostéophytique merci pour vos conseils bien expliqués

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Pascal,
      Première chose à vérifier, est-ce que le médecin vous a confirmé qu’il s’agit bien de crise de goutte? Souffrez-vous d’hyperuricémie, autrement dit d’un taux d’acide urique élevé (prise de sang)?

      Ensuite, je ne crois pas que la crise de goutte vienne du fait que vous vous soyez fait opérer d’un oignon, et ce, que l’opération soit récente ou pas.

      Les crises de goutte sont dues à une accumulation de cristaux acides au niveau des articulations, ce qui est extrêmement douloureux (mais vous le savez déjà) et déforme les articulations. Ces cristaux acides ne sont produits que par deux choses inter-dépendantes, soit une alimentation trop acidifiante ainsi qu’une une mauvaise dégradation et élimination de tous ces acides générés par l’alimentation.

      La première et unique chose à faire c’est de changer le type d’essence que vous mettez dans votre moteur, c,est-à-dire votre alimentation. On n’en sort pas, c’est le b.a.ba.

      Si ce n’est déjà fait, allez vérifier du point de vue médical si vous souffrez d’hyperuricémie ainsi que de crise de goutte, et par la suite, je vous dirais d’appliquer à la lettre ce que j’ai écrit plus haut comme plan alimentaire.

      J’espère vous avoir tout de même éclairé un petit Pascal.
      Merci de votre passage! :)

  • Kouki
    Répondre

    Bonjour,

    Je viens d’apprendre qu’un membre de ma famille (mère de 33 ans) souffre d’une insuffisance rénale (taux de créatinine dans le sang en dessous de la moyenne, potassium légèrement en dessus de la moyenne et des corps cétoniques dans l’urée) mais je ne sais pas encore la gravité de cette insuffisance. Etant à l’étranger, ce sont toutes les infos que j’ai pour le moment. Elle est obèse et souffre d’une hypertension sérieuse depuis deux trois ans. Je n’ai pas un compte sur Facebook pour vous poser ma question, et j’en suis désolée. Pourriez-vous s’il vous plaît nous expliquer quelques règles générales du régime alimentaire adapté en cas d’insuffisance rénale ? Je sais qu’il faut consommer peu de protéines car elles usent les reins et veiller à garder une tension artérielle normale (donc peu de sel). Aurez-vous d’autres conseils ? Est-ce que l’insuffisance rénale est une situation irréversible ? On peut juste espérer ralentir sa progression ?
    Pour info, cette femme a adopté deux trois fois le (mauvais) régime hyperprotéiné, mais pas dans les derniers 9 mois.

    Merci de votre aide !

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Kouki,

      Ce cas dépasse réellement les questions de santé d’ordre général auxquelles je réponds «publiquement». Il s’agit réellement d’un cas pour consultation privée, car il faut savoir à quel stade d’insuffisance rénale cette personne est rendue dans un premier temps, sans parler qu’il faut compter avec l’hypothyroïdie et l’hypertension qui se rajoute au tableau…

      Merci tout de même pour votre confiance. :)

  • Kouki
    Répondre

    (suite)
    J’ai oublié aussi de dire qu’elle a découvert y’a presque un an qu’elle a de l’hypothyroïdie
    ( le médecin n’a jamais donné la cause :( J’ai trouvé ça bizarre. Si c’est un manque d’iode, c’est réversible, non ? ). Du coup, elle prend des médicaments pour l’hypothyroïdie.
    Et elle est en surpoids depuis son petit âge.

  • sofiane
    Répondre

    taux d’acide urique depuis 2010 ente 77 et 80 je suis sous regime et je bois jusqu’a 2.5 Lpar j ; je pratique du sport regulierement 3foispar semaine ;
    ma question quel est la duree pour que l’acide urique soit inferieur a70 .mercie

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Sofiane,
      Tout dépend de votre régime alimentaire, et de votre organisme et de sa capacité à éliminer et à se rééquilibrer. Si cela fait 3 ans que ça ne descend pas, peut-être est-il temps pour vous de regarder où se situe le déséquilibre… Ensuite, prenez-vous des minéraux pour vous réalcaliniser (ce qui aide aussi à la désacidification)? Brossez-vous votre peau à sec tous les matins avant la douche? etc…

      Impossible pour moi de vous répondre comme ça à «froid». Mais continuez vos efforts et il est certain que vous obtiendrez des résultats.
      Merci de votre passage.

  • farid
    Répondre

    bjr;acide urique 0.76 sur nrm 0.60 douleur dans tous les pieds et mains que faire?sachat que je souffre d’une hypotyroide et d’un psoriasis palmo-plantaire inguenal depuis 1ans et mon top de cholesterol un peux elevé;merçi bien pour le conseil

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Farid,
      Commencez par appliquer à la lettre mes conseils santé dans l’article ci-dessus… et déjà, votre état de santé va s’améliorer de façon notable.

      Il m’est impossible de vous faire une consultation personnalisée comme ça à partir d’un commentaire. Car votre condition de santé actuelle est le «fruit» d’habitudes de vie (alimentation, stress, etc) qui ne vous conviennent pas ou plus. Et il faut aller rectifier à la base, ce qui ne peut se faire qu’en consultation.

      J’espère que vous suivrez les conseils ci-dessus.
      Merci de votre passage. :)

  • farid
    Répondre

    merçi pour le conseil que je vis suivre a la lettre,juste une petite question vu mes douleurs au presque sur tous mon corp surtot mains et pied esceque je suis entraine de devlope la maladie de la goute ou un rumatisme psoriasis ou koi…….merçi de bien me repondre.

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      De rien Farid. :)
      Vos douleurs ainsi que le psoriasis sont une des conséquences d’un surplus d’acidité. Vous donnez et/ou produisez plus d’acides que votre corps n’est capable d’en éliminer. Il y a très certainement un «épuisement» de l’organisme, car c’est comme si vous étiez sur une dune de sable en train d’essayer de creuser un trou… Il y a toujours plus de sable qui rentrer là où vous creusez. Travail quasi impossible et très certainement épuisant.

      Il vous faut donc commencer par la base: l’alimentation. Ensuite, la gestion de votre vie et du stress. De l’exercice… etc. Il vous faut revoir votre manière de vivre qui ne vous convient plus, la preuve… vous êtes aujourd’hui malade.

      Alors Courage! Un pas à la fois, vous irez vers votre objectif santé. :)

  • bernard
    Répondre

    Bonjour,
    Cela fait maintenant 1 an et demi que je suis sous traitement anti coagulant (médicament : cumadine) car j’ai eu une phlébite sur le mollet droit, puis 6 mois plus tard une autre sur le mollet gauche.
    Aujourd’hui je suis toujours en traitement.
    Depuis quelques mois je ressens des douleurs sur l’articulation de mon gros orteil du pied droit, qui est un peu gonflé et rouge.
    Ces douleurs ne durent pas longtemps mais sont atroces.
    Je pense que c’est une goutte et que c’est certainement due à ma prise d’anti coagulant.
    Qu’en pensez vous ?
    Merci d’avance

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Bernard,
      Votre douleur au gros orteil fait effectivement penser à une crise d’acidité, pour dire qu’il s’agit de la goutte, il va falloir que votre médecin pose un diagnostic.

      Ceci dit, toute médication pharmaceutique (même essentielle et «bonne» pour maintenir un état de santé stable) a un effet acidifiant. Si votre alimentation, boire et rythme de vie a aussi tendance à être acidifiant, on peut raisonnablement dire que votre taux d’acidification est assez élevé. Maintenant, votre organisme commence à vous envoyer des signaux comme quoi il y a un surplus qu’il n,est plus capable de gérer, soit votre douleur à l’orteil.

      Je vous conseillerai donc de ne surtout pas arrêter votre médicament (!), mais d’appliquer à la lettre les recommandations alimentaires décrites dans l’article ci-dessus. Sachez aussi qu’il y a une raison pour laquelle vous devez prendre des anticoagulants (vous n’êtes pas rendu là pour rien), et probablement qu’en changeant votre alimentation, boisson et manière de vivre, fort probablement que vous pourrez rétablir l’équilibre à la base, ce qui pourrait, éventuellement (à voir avec votre médecin), faire en sorte de diminuer votre dose de Coumadin, par exemple.

      J’espère vous avoir éclairé un petit.
      Merci de votre passage et commentaire. :)

  • Khalid
    Répondre

    Bonjour Nathalie,

    Je suis à 90 de taux d’acide urique (contre une norme labo indiquée de 74). C’est clairement élevé et cela dure depuis au moins deux ans que je contrôle régulièrement. Je n’ai pas eu de crise de goute jusqu’à présent, mais j’ai envie de ramener le taux à la normale (sans médicament)
    Merci pour vos conseils

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Khalid,
      Vous avez de la chance, vous ne souffrez pas encore de crise de goutte. :)
      Le meilleur conseil que je puisse vous donner afin de réduire votre taux d’acidité, est de suivre à la lettre les conseils dans l’article ci-dessus.

      Les résultats se feront très rapidement sentir, car vous n’avez pas d’enflure au pied. Génial!
      Alors je vous dis Courage! Et ne lâchez pas. Persistez, vous ne vous en porterez que mieux. :)

      Merci de votre passage et commentaire.

      • ISO
        Répondre

        Bonjour , depuis plusieurs mois je sens une enflure au niveau de mes pieds quand je ne fais plus aucune activité,mais aussi des remontées d’acides quand je me réveille le matin.
        que dois je faire à ce niveau….?

        • Nathalie Chausseau
          Répondre

          Bonjour Iso,
          Je vous conseille de mettre en application le plan alimentaire ci-dessus, et d’aller voir votre médecin pour faire une prise de sang afin de mesurer votre acide urique…. et d’autres batteries de tests si nécessaire.

          Les remontées acides du matin peuvent indiquer plusieurs choses: évitez de manger trop, et/ou trop proche de votre heure de coucher. Ensuite, buvez un verre d’eau à la température de la pièce avant de vous coucher et un autre le matin à jeûn. Les reflux gastriques indiquent aussi souvent un taux d’acidité inadéquat au niveau de l’estomac.

          Mettez en place le plan alimentaire ci-dessus, c’est le meilleur conseil que je puisse vous donner sans consultation privée.
          Merci de votre passage et commentaire. :)

  • toufik
    Répondre

    Bonjour, taux d’acide urique 70,13 bilan hemato normal vs 2 et 4 bilan inflam normal, j’ai jamais eu une crise de goute, mai ces dernier mois j’ai des douleurs aux articulations qui sont pas sévères, je suis trop stressé et angoisse
    Qu’es ce que vous me conseillez ?
    Merci

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Toufik,

      Je ne peux que vous conseiller de commencer à appliquer les changements prônés plus haut dans mon article. Que vous ayez mal aux articulations est réellement un signe d’alarme comme quoi votre corps n’arrive plus à se débarrasser de son surplus d’acidité.

      Si vous êtes stressé et angoissé, je vous conseille d’abord de dépenser ce trop plein d’adrénaline (toxique et acidifiant pour l’organisme) en marchant au moins une heure par jour ou un sport si vous êtes assez en forme, et ensuite de commencer à régler à la source ce qui provoque ce stress et angoisse-là.

      Je suis tout à fait consciente que nous ne pouvons pas toujours nous débarrasser d’un stress particulier, par exemple la maladie grave de notre conjoint, mais nous avons toujours le choix sur la manière dont nous allons y faire face. Et c’est là que réside le secret d’une gestion du stress qui est bonne pour vous.

      Mais commencez par appliquer le plan alimentaire ci-dessus, et vous devriez déjà vous sentir beaucoup mieux en dedans de 48 heures. Ce qui vous aidera à mieux gérer votre stress.

      Merci de votre passage et je vous dis Courage! :)

      • Corveddu Flavio
        Répondre

        Liste des produits alimentaires en cas de Crise de goutte

        • Nathalie Chausseau
          Répondre

          Bonjour Flavio,
          Mangez alcalin lors d’une crise de goutte. Il vous faut couper l’acidité.

          Merci de votre passage. :)

  • mostafa
    Répondre

    Bonjour:Je suis diabetique.j’etais voir un nephrologue a Casablanca.apres visite.et analyses:l’acide urique est elevee 0.48(la normale 0.15 a 0.45).le medecin m’a conseille d’eliminer ou manger avec moderation certains aliments:viandes rouges.
    j’aimerais bien avoir la liste des aliments(calories)a manger avec moderation,aliments a eviter,et aliments a manger sans risque.je vous precise j’ai auusi hta.merci beaucoup.
    cordialement

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Mostafa,
      Je vous conseille de suivre à la lettre les conseils alimentaires et santé de l’article ci-dessus. Cela vous donnera déjà un très bon départ, et de quoi travailler de façon quotidienne à améliorer votre alimentation et votre état de santé.

      En ce qui concerne la liste d’aliments avec calories, cela est du ressort de la consultation privée, car il s’agit ici de faire un tableau alimentaire personnalisé selon vos résultats médicaux (taux sucre + acidité).

      Mais je vous encourage fortement à mettre en place l’alimentation décrite plus haut. Il faut le vivre pour le croire à quel point cette alimentation nous permet de reprendre de l’énergie de façon facile et surtout rapide.

      Merci de votre passage et commentaire. :)

  • toufik
    Répondre

    Bonjour Nathalie,
    Merci pour vos conseils il mont bcp aidé. J’ai refait aujourd’hui test d’acide urique il est à 43. Mai j’ai fai aussi l’ ASLO est de 212 bien que j’avais un abcès dent de sagesse et j’ai fai bcp d’angine à l’enfance, et j’ai un petit souffle au coeur (IM minime)
    Es que c’est inquiétant ? Qu’es que vous me conseiller merci

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Ouahou Toufik !!! Vous êtes passé de 70 à 43 en 12 jours ? BRAVO !!!! Vous pouvez être fier de vous. :)

      Pour votre taux de ASLO, il n’est réellement pas inquiétant en tenant compte du fait que vous aviez un abcès lors de la prise de sang. Les abcès sont très souvent signe d’une infection à streptocoques.
      L’angine aussi est due à une infection de type streptocoque… je ne peux donc que vous conseiller de commencer à renforcer votre système immunitaire en continuant à désacidifier votre organisme. Continuez vous êtes sur la bonne voie. :)

      Pour le souffle au coeur, faites faire un suivi régulier avec votre médecin. Essayez de savoir s’il s’agit d’un souffle au coeur fonctionnel, congénital ou par anomalies valvulaires, vous serez ainsi à même de vous renseigner plus avant. Et si jusqu’à présent votre médecin ne vous a pas donné signe que c’était inquiétant, oubliez ça pour le moment. Concentrez-vous uniquement à continuer de désacidifier votre organisme, et beaucoup de choses vont se remettre à fonctionner de façon optimales dans votre corps. :)

      Merci pour votre témoignage Toufik. C’est vraiment génial de voir que vous êtes sur la voie de votre santé. :)

  • toufik
    Répondre

    J’ai oublié aussi de vous dir que j’ai des douleurs entre les épaules. J’ai consulté un cardiologue il ma dis que c’est du au stresse
    Merci encore une fois

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Si le cardiologue le dit… ;)

      Prenez des bains au sel d’Epsom si ça vous est possible Toufik. Au moins 20 minutes de trempage. C’est réellement un grand déstressant musculaire. Tous les soirs pendant une semaine devrait vous faire décontracter vos muscles du cou, épaules, omoplates etc.

  • sebastien
    Répondre

    Bonjour

    Je vous ecris pour vous dire ce qu’il c passer recemant
    Je me suis coucher et jai remarquer que mon orteille c enflamer un peut quand jai vu cela je me suis dit je prend un doliprane en 1000 et cela c passer et je susi aller voir le medecin et ma dit que javais une cris de goutte pour le moment je ne suis pas si sur que cela car je suis aller voir 2 medecin different j’attend ma prise de sang pour savoir si mon taux d’accide urique et elever.
    Il est vrai que je suis en surpoid mon medecin ma dit que il fait que je fasse attention a mon poid je consome tres peut d’alcool la viande jen mange tres peut.je ne comprend pas ce que cela ma arriver mais jespere que si cela vient du taux d’accide urique je vais avoir un traitement et basta avec un regime a coter je boit bcp d’eau 1 litre et demi
    Je vous en remerci de votre aide
    Merci dez votre reponse
    sebastien

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Sébastien,

      Je ne peux que vous conseiller de mettre en application de suite, TOUS les conseils que je donne plus haut. Commencez par mettre en place ce plan alimentaire-là, qui vous aidera à baisser votre acidité et donc éviter cette douleur, disons-le insupportable, à votre gros orteil, amis aussi qui vous fera perdre du poids.

      Tout est écrit plus haut. Et ne me croyez pas si vous le voulez, mais essayez-le ce plan alimentaire pour voir. Vous vous sentirez tellement bien !
      Merci de votre passage et commentaire.

  • ABDELAAZIZ
    Répondre

    ALIMENTATION POUR FAIRE LE REGIME POUR DEMINUER L’ACIDE URIQUE

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Suivez le plan alimentaire ci-dessus Abdelaaziz. :)

      • mami
        Répondre

        Bonjour,
        J`ai des douleurs au niveau de ma hanche droite depuis 2semaines deja> Je tien a signaler qu`il y a2mois j`ai fais des teste de cholesterol et ASLO goutte mais c`est negative selon mon medecin, il m`a fait fair un radigraphie au niveau de ma hache et il a constate un debut d`arthose, il m`a conseiller de ne pas trop me fatiguer et de faire de regim (j`ai 54kg je suis 1.56cm) je pense que je ne suis pas trop grosse mais quand meme je veille a ne pas gagner de pois, je ne mange de viande rouge que 2 fois par semaine alors que ce douleur me fait souffrir, je tien a remarquer cela m`est deja arriver beaucoup de fois mais elle se calme toute seul> Aider moi svp

  • Jessica
    Répondre

    Bonjour,
    J’ai un problème de chondrocalcinose au genou avec une crise aiguë en ce moment. Je voudrais savoir mis à part l’acide urique à éviter, si il est vrai que je dois éviter les agrumes excepté le citron ainsi que les diurétiques naturels.
    Je vous remercie par avance de votre réponse ainsi que de votre blog très intéressant.
    Cordialement,
    Jessica

  • moucharik med amine
    Répondre

    bonjour Madame,
    svp, moi aussi j’ai trouvé derniérement que mon acide urique et trop élevé ,et mon medecin ma ordonné de faire un régime afin de le deminuer ,les aliments étés plus ou moins les mêmes que vous avez cités au dessus, j’ai commencé a le suivre ,mais mon problême c’est que j’ai des douleurs a mon coté gauche du ventre ,et c’était cela la cause de mon consultation et analyse ,je souffre toujours de ces douleures ,est ce que vous penser que c’est a cause d’augumentation du taux de mon acide urique?
    merci d’avance pour votre éclaircissment,

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Hello Moucharik,

      Un seul conseil! Allez voir votre médecin. S’il y a une douleur au côté gauche, il vous faut absolument aller voir un professionnel de la santé. Regardez avec lui (ou elle) ce qu’il en est.

      Merci de votre passage et commentaire. :)

  • Federico
    Répondre

    Bonjours,

    Je pratique la musculation x5 fois 1h30/2h par semaines…… J’utilise des protéines 100% Whey tout les jours 1 a 2 fois par jour…. je consomme beaucoup de viande rouge et tout ce qui favorise l’acide urique….. et depuis quelques jours BOUM ma 1er crise de goutte a 37 ans (je confirme la douleur est horrible).

    Pensez vous que si je freine ma consommation de viande rouge a une fois par semaine (snif) et que j’arrête tout ce qui est favorable a la production d’acide je peut continuer les protéines en poudre ? elle me sont essentiel pour ma passion du bodybuilding.

    Merci de votre réponse.

    • Nathalie Chausseau
      Répondre

      Bonjour Federico,

      À l’évidence, vous consommez trop de protéines, malgré le fait que vous fassiez du sport, votre organisme n’arrive pas à éliminer le surplus d’acidité généré et par votre alimentation et par la musculation que vous faites.

      Alors oui, je vous dirais de couper soit au niveau de la viande rouge, ou encore de prendre des protéines végétales qui sont tout aussi performantes que le whey (protéines de petit lait). La marque Vega est commercialisée par un homme qui a remporté 3 fois le Iron Man Triathlon, je crois qu’on peut faire confiance au taux de protéines que ces poudres contiennent. :)

      Dans tous les cas de figure, il va vous falloir couper et/ou repenser votre diète au niveau des protéines.

      J’espère que ça vous aura éclairé un petit peu. :)
      Merci de votre passage et commentaire.

  • samir
    Répondre

    Bonjour,mon père a 76 ans il souffre de crises très incommodante de « la goutte »les soins que je lui prodigue sont de moins en moins efficace car il se plaint de beaucoup de maladies donc beaucoup trop de médicaments par conséquent des tonnes de contre indications.A titre d’exemple il est sous « SINTROM » pour son anévrisme donc il ne peut pas prendre d’anti-inflammatoire pour la douleur.De grâce donnez moi un conseil pour traiter sa « goutte ».
    Je vous remercie

  • Christian T
    Répondre

    Bonjour Nathalie, j’ai 44 ans et réside en Afrique. Il y a environ 20 jours j’ai ressentis une petite douleur sur le haut droit du pied droit. J’ai pris un anti inflammatoire (biProfenid), la douleur est vite passée. Il y a 4 jours cette douleur est revenu mais au niveau du gros orteil droit. je suis en ce moment entrain de prendre le même produit, la douleur disparait et reviens par des petits picotements, mais très supportable apparemment la goute me guette, ou est déjà la. Dans votre traitement, vous parler d’aliments acidifiants vs alcalinisant. Quels sont les meilleurs aliments pour cela? est ce que cela veut dire que je ne pourrait plus prendre même un verre de vin?

Écrire un commentaire

Contactez-nous

Bonjour ! Nous répondrons à votre message aussitôt que possible !

chlorophylle poudre liquidemanger couleurs arc en ciel